Parution : Les Ecrits de Plotin

Reprise de la collection « Les Écrits de Plotin »

La Librairie philosophique J. Vrin a le plaisir de vous annoncer la reprise de la collection « Les Écrits de Plotin », fondée par Pierre Hadot en 1988 et initialement publiée aux Éditions du Cerf.

Cette collection, dirigée par Dominic O’Meara, Gwenaëlle Aubry, Anne-Lise Darras-Worms et Jean-François Balaudé, propose, pour chaque traité des Ennéades, une traduction nouvelle accompagnée d’un commentaire et vise à la fois à intégrer les progrès accomplis par la recherche plotinienne durant ces dernières décennies, et à rendre le texte de Plotin accessible au lecteur moderne.
Elle a pour double particularité de présenter les traités selon leur ordre chronologique de composition et d’offrir, pour chacun, un commentaire continu, qui ne se contente pas de donner des éclaircissements ponctuels, mais s’efforce de suivre pas à pas le texte et de mettre en évidence sa logique argumentative et son mouvement de pensée.
L’introduction fournit une vue générale et synthétique du traité ainsi qu’une analyse détaillée de sa structure et de son rapport avec d’autres traités plotiniens. La traduction procède d’une nouvelle réflexion sur le texte grec original et vise un haut degré de fidélité et de précision. Elle est accompagnée de brèves notes critiques qui indiquent, notamment, les sources littérales du texte plotinien, et suivie du commentaire et d’un apparat scientifique complet (index et bibliographie).
Il s’agit ainsi de rendre au texte sa pleine lisibilité puis, à travers le commentaire continu, d’élucider le mouvement qui l’anime. Car c’est bien à ce mouvement – la vie d’une recherche philosophique authentique – que tiennent tant la fascination que peuvent exercer sur nous les traités plotiniens que leur difficulté.
La présente collection est donc unique par l’objectif qui est le sien : rendre accessible à tous la pensée de Plotin dans sa singularité.


Plotin, Traité 20, Qu’est-ce que la dialectique ?
Vrin, collection « Les Écrits de Plotin » 
978-2-7116-2694-6, 320 p., 12,5 × 19,5 cm, 25 €.

Le traité Sur la dialectique de Plotin (Ennéades, I, 3), est le 20e traité dans l’ordre chronologique et le seul que Plotin ait écrit sur la dialectique et la logique. Il a pour cette raison une importance historique et philosophique considérable car il constitue la réflexion antique la plus élaborée sur les rapports entre la logique (essentiellement aristotélicienne et stoïcienne) et la dialectique d’inspiration platonicienne.
Contrairement à une grande partie de la tradition antique qui identifie la dialectique et la logique ou considère que la dialectique est une partie de la logique (ainsi Aristote et les stoïciens), Plotin les distingue soigneusement et de manière articulée. Il identifie la dialectique à la méthode de division et de rassemblement des Formes décrite dans plusieurs dialogues de Platon, tandis que la logique consiste pour lui dans la connaissance, technique et largement superflue, des propositions et des syllogismes. La logique n’est pour lui qu’un ensemble de « règles nues », elle étudie les formes logiques en remplaçant les propositions par des lettres. La dialectique a pour objet l’être ou les êtres, et elle poursuit une remontée depuis le sensible jusqu’à l’intelligible et au Bien, préparée soit par la musique, soit par l’amour, soit par les mathématiques.
Plotin livre ainsi une vigoureuse synthèse de la dialectique décrite de façon éparse dans les dialogues de Platon et en offre une analyse philosophique sans équivalent.
La présente traduction commentée replace le traité dans l’histoire de la dialectique et de la logique de l’Antiquité et dans l’évolution de la pensée de Plotin et du platonisme. Pour la première fois, le commentaire montre que le traité procède selon une mise en abyme, où la méthode, décrite au chapitre 4, structure l’ensemble du traité qui l’applique de manière rigoureuse.

Introduction, traduction, commentaire et notes par Jean-Baptiste Gourinat, Directeur de recherche au CNRS et Directeur du Centre Léon Robin (Centre de recherches sur la pensée antique, CNRS/Univ. Paris-Sorbonne/ENS).

Consulter la table des matières de l’ouvrage.

Prochaines parutions :

Anne-Lise Darras-Worms, Traité 31, Sur la beauté intelligible (2017)
Luciana Gabriela Soares Santoprete, Traité 32, Sur l’Intellect, que les intelligibles ne sont pas hors de l’Intellect et sur le Bien (2017)
Dominic O’Meara, Traité 19, Sur les vertus (2018)
Bertrand Ham, Traité 30, Sur la nature et la contemplation (2018)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *