Parution : A. Hourcade, Le conseil dans la pensée antique

Le conseil dans la pensée antique. Les sophistes, Platon, Aristote

Paris, Hermann

352 pages – 15,2×22,9 cm – 34 €

ISBN : 978 2 7056 9371 8

Date de publication : 25 janvier 2017

http://www.editions-hermann.fr/5039-le-conseil-dans-la-pensee-antique.html

Auteur :

Annie Hourcade

Université de Rouen Normandie

Equipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles (E.A. 4705)

http://eriac.univ-rouen.fr/author/annie-hourcade/

Résumé :

Le conseil est un discours dont la finalité première n’est pas de transmettre un savoir, de dire le réel tel qu’il est, mais d’agir sur les âmes, par le biais de la persuasion, dans une visée avant tout pratique. En s’adressant à sa raison ou à ses affects, le conseil incite ‒ ou dissuade ‒ en effet celui qui l’écoute à agir ou à se comporter d’une certaine façon, dans son intérêt ou dans l’intérêt du groupe.

Une telle conception du discours, comme essentiellement tourné vers l’action, est susceptible de fournir un outil de compréhension privilégié pour aborder les pratiques et les orientations théoriques à l’œuvre dans le contexte ou dans le prolongement de l’émergence de la démocratie dans l’Athènes classique.

Dans cette perspective, le but de cette étude est triple : mettre en évidence les modalités de la naissance et de l’élaboration progressive du vocabulaire du conseil et de la délibération ; montrer que la problématique du conseil structure littéralement la réflexion de Platon et d’Aristote et éclaire d’un jour nouveau leur conception des rapports entre rhétorique, politique et philosophie ; souligner, enfin, qu’une réflexion sur l’activité de conseil et sur ce statut de conseiller que revendiquent sophistes, orateurs et philosophes, permet de mieux appréhender les différents aspects de leur inscription dans les pratiques politiques et éducatives de l’époque.

Table des matières :

Première partie : Les sophistes

Chapitre premier : Dimension protreptique de l’epideixis sophistique

Chapitre II : La paramuthia comme conseil

Chapitre III : Naissance du sumbouleuein et élaboration des concepts opératoires de la démocratie

Chapitre IV : Le conseil dans son rapport à l’action : la contribution de Thucydide

Chapitre V : Les ambiguïtés de l’euboulia sophistique

Deuxième partie : Socrate et Platon

Chapitre premier : La figure de Socrate et le conseil

Chapitre II : Les qualités du conseiller dans le Lachès et le Gorgias de Platon

Chapitre III : L’euboulia dans le motif psycho-politique

Chapitre IV : Le philosophe conseiller et le pouvoir (Platon, Politique, Lois, Lettre VII)

Chapitre V : La loi et les registres du conseil dans les Lois

Troisième partie : Aristote

Chapitre premier : Le logos sumbouleutikos : conceptualisation aristotélicienne d’un conseil rhétorique

Chapitre II : La rhétorique est ordonnée au jugement

Chapitre III : Phronêsis, aretê, eunoia, qualités apparentes de l’orateur, qualités réelles du conseiller

Chapitre IV : L’euboulia comme bonne délibération

Chapitre V : Les rapports au sein de l’âme en termes de conseil


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *