Être doctorant-e en SHS, Journée d'information et de débats

Être doctorant-e en SHS
Journée d’information et de débats

5 février 2009
10h-18h
EHESS Paris 96 Bd Raspail
Salle des Lombards

Alors que les doctorant-e-s réalisent une part importante de la production scientifique et de l’enseignement dans le supérieur, leurs conditions de travail et leur devenir restent largement méconnus. Leur statut, entre celui d’étudiant-e et celui de chercheur-euse, demeure le plus souvent synonyme d’une précarité peu propice à l’expression, à l’échange et à la revendication.
Au cours de trois sessions thématiques, une présentation synthétique introduira la discussion afin de mettre en commun nos expériences individuelles.

– 10h-12h : financement
Interventions de Séverine Chauvel (doctorante EHESS), Sibylle Gollac (enseignante EHESS) et Pascal Marichalar (doctorant EHESS) sur la base de témoignages.

Qu’implique la réalisation d’une thèse sans financement ? Quelles conséquences des différents modes de financement (CIFRE, allocations, ATER, enseignement, libéralités, travail à côté…) ? Quelles contraintes sur le plan scientifique et sur les conditions d’enseignement ? Quelle protection sociale ? Quelles formes de précarité associées ? Quelles possibilités de négociation, individuelle ou collective ?

– 13h-14h : conditions d’encadrement et de réalisation de la thèse
Interventions de Etienne Pénissat (ancien élu au conseil scientifique et au conseil de l’école doctorale de l’EHESS) et Stéphanie Guyon (doctorante EHESS).

Quelles sont les conditions d’accueil et de travail dans les laboratoires ? Quelles relations avec les directeurs et directrices de thèse ? Quels frais pris en charge ?

– 14h30-15h30 : insertion professionnelle des docteur-e-s
Interventions de Simon Paye (auteur d’une étude sur le devenir des docteurs de l’EHESS) et de Wilfried Lignier (enseignant EHESS).

Que devient un-e doctorant-e en SHS ? Comment les divers laboratoires, les directeurs et directrices, s’impliquent-ils dans l’insertion de leurs docteur-e-s dans le monde de la recherche et de l’enseignement supérieur ? En dehors de ces débouchés les plus légitimes, quelles alternatives se présentent après la thèse ?

La journée débouchera sur une assemblée générale pour réfléchir à des revendications et modes d’organisation collectifs.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *