De l'illimité à l'infini : Simplicius

Soutenance de la thèse de doctorat de Philippe Soulier,
le samedi 11 décembre 2010 à 14 heures
à l’Institut Européen en Sciences des Religions,
14 rue Ernest Cresson, 75014 Paris.

Sujet :  » De l’illimité à l’infini. L’interprétation néoplatonicienne de l’ἄπειρον selon le commentaire de Simplicius à la Physique d’Aristote (livre III, ch. 4-8) ».

Directeur de recherche : M. Philippe Hoffmann, Directeur d’Etudes à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Jury : M. Jean-François Balaudé (Paris Ouest), M. Alain Lernould (CNRS), M. Philippe Hoffmann (EPHE), M. Marwan Rashed (ENS-Ulm), M. Gerd Van Riel (K. U. Leuven).

La position de thèse est présentée dans le fichier joint à cette annonce.Le samedi 11 décembre 2010 à 14 heures,

à l’Institut Européen en Sciences des Religions,
14 rue Ernest Cresson, 75014 Paris,

Philippe Soulier soutient sa thèse de doctorat :

De l’illimité à l’infini. L’interprétation néoplatonicienne de l’ἄπειρον selon le commentaire de Simplicius à la Physique d’Aristote (livre III, ch. 4-8)

Directeur de recherche : M. Philippe Hoffmann, Directeur d’Etudes à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Le jury est composé de :

M. Jean-François Balaudé (Paris Ouest), M. Alain Lernould (CNRS), M. Philippe Hoffmann (EPHE), M. Marwan Rashed (ENS-Ulm), M. Gerd Van Riel (K. U. Leuven)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *