Parution : La souffrance physique dans l'Antiquité, théories et représentations

J.-Ch. Courtil, 2012,  » La souffrance physique dans l’Antiquité, théories et représentations « , Pallas, 88.
Sommaire :

Introduction (J.-Ch. Courtil)

I. Approches de la médecine antique

– Les voix de la douleur entre médecins et malades : le témoignage de l’Antiquité (Ph. Mudry)
– Souffrir pour être beau ? Sport et douleur dans les traités de Galien (E. Felsenheld)
– La représentation de la douleur animale chez les hippiatres latins (V. Gitton-Ripoll)

II. Corps souffrant et philosophie

– Quelques réfexions sur le châtiment dans les dialogues platoniciens (E. Jouet-Pastré)
– La mesure des affections dans l’épicurisme (F. Prost)
– Valetudinarius Seneca. Sénèque le Philosophe était-il un malade imaginaire ? (J.-Ch. Courtil)
– Le lieu de la douleur : le cinquième livre de la correspondance entre Fronton et Marc Aurèle (F. Le Blay)

III. La souffrance physique dans la littérature et les arts

– Approche littéraire et médicale de la souffrance physique dans La Pharsale de Lucain (S. Pétrone, V. Bonet)
– La représentation de la douleur dans la sculpture hellénistique (F. Queyrel)
– Le mal d’amour au Moyen Age : souffrance, mort et salut du poète (C. Noacco)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *