Parution : Foucault, la sexualité, l'Antiquité, S. Boehringer et D. Lorenzini (dir.)

foucaultSandra Boehringer et Daniele Lorenzini (dir.), Foucault, la sexualité, l’Antiquité, Paris, Kimé, 2016.

Foucault, la sexualité, l’Antiquité

Ont contribué à ce volume : Jean Allouch, Thamy Ayouch, Sandra Boehringer, Claude Calame, Frédéric Gros, Daniele Lorenzini, Kirk Ormand, Olivier Renaut, Arianna Sforzini.

La sexualité est l’un des derniers grands chantiers ouverts par Michel Foucault. L’Histoire de la sexualité est une entreprise immense, qui marqua profondément le champ des sciences humaines : dans les deux volumes portant sur l’Antiquité, Foucault allait proposer de nouveaux epistemai aux spécialistes pour aborder les sociétés grecque et romaine, et un nouveau cadre épistémologique pour penser l’érotisme et le processus par lequel l’individu est amené à se reconnaître comme sujet de son désir et de sa propre existence.

Qu’en est-il trente ans après ? Comment définir l’impact dans le champ des sciences humaines des travaux de Foucault sur la sexualité et l’Antiquité, au moment où paraît le volume Subjectivité et vérité – le premier cours de Foucault au Collège de France entièrement consacré à l’Antiquité gréco-romaine ? Et quel est l’usage qu’en font actuellement les anthropologues des mondes grec et romain, vingt-cinq ans après l’ouvrage pionnier Before Sexuality.  The Construction of Erotic Experience in the Ancient Greek World ? Dans cet ouvrage, il s’agit de comprendre comment les travaux de Foucault ont infléchi les réflexions des chercheur-e-s et des intellectuel-le-s qui s’appuient aujourd’hui sur l’Antiquité dans les domaines nombreux que sont l’éthique, les études de genre, la philosophie, l’histoire, l’anthropologie, la politique et la psychanalyse.

TABLE DES MATIÈRES

Introduction. Une histoire de l’Histoire de la sexualité

Sandra BOEHRINGER et Daniele LORENZINI – « Foucault, la sexualité et l’Antiquité : trente ans après »

Frédéric GROS – « L’Usage des plaisirs et Le Souci de soi : généalogie d’un texte »

Partie 1. Avant la sexualité

Sandra BOEHRINGER – « Refuser les universaux. Une histoire foucaldienne de la sexualité antique, une histoire au présent »

Kirk ORMAND – « Peut-on parler de perversion dans l’Antiquité ? Foucault et l’invention du raisonnement psychiatrique »

Partie 2. C’est à quel sujet ?

Jean ALLOUCH – « La scène sexuelle est à un seul personnage »

Claude CALAME – « Sujet de désir et sujet de discours foucaldiens. La sexualité face aux relations érotiques de Grecques et Grecs »

Partie 3. Question(s) de désir

Olivier RENAUT – « Sexualité antique et principe d’activité. Les paradoxes foucaldiens sur la pédérastie »

Daniele LORENZINI – « Le désir comme “transcendantal historique” de l’histoire de la sexualité »

Partie 4. Repenser les corps et les normes

Arianna SFORZINI – « Corps de plaisir, corps de désir.
La théorie augustinienne du mariage relue par Michel Foucault »

Thamy AYOUCH – « De l’herméneutique au stratégique. Sexuations, sexualités, normes et psychanalyse »

******

Éditions Kimé – Philosophie en cours – 196 pages ISBN 978-2-84174-739-9 – 20 € – février 2016

Couverture : Shan Deraze

Ouvrage publié avec le concours de l’Association pour le Centre Michel Foucault, le centre de recherches Psychanalyse, Médecine et Société (CRPMS, EA 3522) de l’Université Paris Diderot et l’équipe d’accueil « Lettres, Idées, Savoirs » (LIS, EA 4395) de l’Université Paris-Est Créteil


Vous aimerez aussi...