8 et 17 mars 2016 // Penser la marginalité dans la philosophie grecque ancienne – Conférences d'Etienne Helmer

Université Paris Ouest – Nanterre-La Défense, IREPH (EA 373)

Série de conférences de Etienne HELMER

Etienne Helmer, professeur invité à l’IREPH au second semestre 2016, propose une série de quatre conférences pour penser les figures de l’exclusion, du mendiant, des incurables, de la bête sauvage dans la philosophie grecque.

  • Jeudi 18 février de 17h à 19h : « La marginalité, en marge des études classiques », Bâtiment L, Salle L311
  • Mardi 8 mars de 17h à 19h : « Etranges étrangers dans les Lois de Platon », Bâtiment L, Salle L311
  • Jeudi 17 mars de 17h à 19h : « Qui sont les incurables chez Platon? », Bâtiment L, Salle L311
  • Vendredi 25 mars (dans le cadre de la journée d’études « Aux détours des anciens« ) : « La figure du mendiant dans la pensée grecque : de la marginalité à la centralité, de la vulnérabilité à la puissance »

Étienne Helmer est professeur associé du département de philosophie de l’Université de Porto Rico. Ses travaux portent principalement sur la pensée politique et économique dans le monde grec. Il est l’auteur notamment de deux traductions aux éditions du Félin (La Cité et son ombre, Allan Bloom, 2006 ; Les Grecs et leurs croyances, E. R. Dodds, 2009) ainsi que de La Part du bronze. Platon et l’économie (Vrin, 2010), d’Épicure ou l’économie du bonheur (Le passager clandestin, 2013), et de Diogène et les cyniques ou la liberté dans la vie simple (Le passager clandestin, 2014).

 


Vous aimerez aussi...