CFP : « Platon citateur : un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs » (Grenoble)

Appel à communications

Grenoble, 29-31 mars 2017 : « Platon citateur : un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs »

Organisé par : Marie-Laurence Desclos (Université Grenoble Alpes) et Francesco Fronterotta (Université de Rome « La Sapienza »)

Troisième colloque dans le cadre du Programme Le problème de la réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs (Colloque 1 : « La poésie archaïque comme discours de savoir », 28-29 novembre 2014 ; Colloque 2 : « La poésie dramatique comme discours de savoir », 21-22 mai 2015).

Faisant fond sur les résultats obtenus lors des deux colloques précédents (en cours de publication chez les Classiques Garnier), nous aurons à examiner les citations (directes ou indirectes) de Platon non seulement aux poètes archaïques et classiques, mais également aux autres discours de savoir non philosophiques :

1.     Homère et Hésiode (Iliade et Odyssée, Hymnes homériques, Théogonie, Les Travaux et les Jours)

2.     La poésie lyrique (Archiloque, Bacchylide, Ibycos, Pindare, Simonide, Solon, Stésichore, Théognis, Tyrtée)

3.     Comédie (Cratès, Aristophane) et drame satyrique

4.     Les Tragiques (Eschyle, Sophocle, Euripide)

5.     Les « historiens » (Hécatée, Hérodote, Thucydide)

6.     Médecins et « scientifiques » (Médecine, astronomie, mathématiques)

 

L’objectif sera alors de prendre la mesure des ressemblances et des écarts entre la « source » et l’usage qui en est fait par le philosophe de l’Académie ; de tenir compte du contexte pragmatique d’énonciation (qui parle ? à qui ? dans quel contexte ? à quelle[s] fin[s]) et du cadre argumentatif dans lesquels s’insèrent ces « citations » ; de mesurer ainsi l’intérêt que ces savoirs ont pu susciter, les dangers qu’ils ont pu représenter – notamment en termes de concurrence –, les réappropriations et/ou les distorsions dont ils ont été l’objet.

 

Les propositions de communications accompagnées d’un court résumé sont à adresser, avant le 18 décembre 2016 au comité d’organisation :

Marie-Laurence Desclos, mldesclos@hotmail.fr

Francesco Fronterotta, francesco.fronterotta@uniroma1.it

Maria Paula Castiglioni, maria-paola.castiglioni@univ-grenoble-alpes.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *