8-28 novembre 2018 // Série de conférences de J.-M. Narbonne (Paris)

Programme des conférences de Jean-Marc Narbonne (U. Laval)directeur d’études invité à l’EPHE. 


Le problème de l’unité dans la cité : Platon, Aristote, Proclus
La question de la nature et du degré d’unité devant prévaloir au sein d’une cité est un thème récurrent de la pensée politique grecque, mais une problématique aussi qui intéresse tout autant l’histoire des idées que la pensée contemporaine.  Dans le séminaire proposé, nous nous pencherons plus particulièrement sur trois auteurs célèbres pour leur prise de position sur le sujet.

1)  L’unité souhaitée dans la cité selon Platon

Sur la base principalement de la Républiqueet des Lois, analyse de divers passages où Platon met en avant la nécessité d’unifier le plus possible la cité et interrogation sur les motifs de ce réquisit dans sa philosophie.

Jeudi 8 novembre, 10h-12h, EPHE, Sorbonne, salle Gaston Paris (D064)

2)    L’unité relative à rechercher dans la cité selon Aristote I

Recherche sur les différents sens possibles de l’unité et de la multiplicité chez Aristote ; la question de l’unité dans son rapport au Bien.

Mercredi 14 novembre, 10h-12h, EPHE, Sorbonne, Escalier U, salle H638

3)   L’unité relative à rechercher dans la cité selon Aristote II

La question des différences spécifiques existant entre les différents régimes politiques chez Aristote et de leur impact sur l’unité civique à rechercher ; l’opposition éventuelle du Stagirite à l’οἰκειοπραγία platonicienne.

Lundi 26 novembre, 10h-12h, EPHE, Sorbonne, salle d’Egyptologie (D054)

4)  Proclus à la défense de l’unité politique platonicienne

Analyse et évaluation critique de la réinterprétation de l’unité politique platonicienne fournie par Proclus, dans la « Dissertation xvii » de son Commentaire sur la République(W. Kroll, Procli Diadochi in Platonis rem publicam commentarii, volume 2, Leipzig: Teubner, 1901, p. 360 sq.).

Mercredi 28 novembre, 16h-19h, EPHE, Sorbonne, salle d’Egyptologie (D054)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.