Parution : M.-L. Desclos (dir.), La poésie archaïque comme discours de savoir

La Poésie archaïque comme discours de savoir (Classiques Garnier, N° 12, 322 p., 15 x 22 cm Broché, ISBN 978-2-406-07377-2, 34 € / Relié, ISBN 978-2-406-07378-9, 73 €)
Prendre au sérieux le nom que se donnaient eux-mêmes les « poètes » de l’époque archaïque, et que leurs contemporains leur donnaient : celui de sophoi ; tel est l’objet de cet ouvrage qui s’attache à déterminer la nature d’un savoir pluriel dont la langue est tout à la fois le vecteur et l’objet.

Taking seriously the name that the “poets” of the archaic period gave themselves, and that their contemporaries gave them – sophoi – this work aims to determine the nature of a plural knowledge in
which language is both the vector and the object.

Table des matières :

Elisabetta Berardi, In Memoriam Antonio Aloni (1947-2016) . . . . . . . . . . . . . . . . . .   7

Marie-Laurence Desclos, Le tissage des savoirs et de la languedans la poésie archaïque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . 19

Claude Calame, Poèmes ≪ présocratiques ≫ et formes de poésie didactique,quelle pragmatique ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . 53

David Bouvier, De Démodocos à ≪ Homère comme poète≫, réappropriation d’unchant aédique dans une épopée . . . . . . . . . .  . .  . .  . .  . .  . .  . .  . .   73

Leopoldo Iribarren, La place du mythe de Prométhée dans la Théogonie d’Hésiode.Composition et connaissance  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101

Magali Année, Le savoir koinôgonique les chants d’élégie parénétiquesde Tyrtée                           . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123

Massimiliano Ornaghi, Alcman et les Κολυμϐῶσαι, un plongeon métaphorique ?   . . . . . . 143

Mauro Bonazzi La théodicée de Solon d’Athènes   . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  175

Francesca Dell’Oro, Ἐπέων στίχες ≪ les rangs des mots ≫ (Pi. Pyth. 4, 57), éléments d’une réflexion métalinguistiquedans la Quatrième Pythique de Pindare . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .187

Sofia Ranzato, Choisir sa propre route chez Parménide, dans la poésie didactique et dans les traditionsreligieuses à l’époque archaïque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 201

Jaume Portulas Parménide et les traditions de la palinodie poétique . . . . . . . . .  . . 219

Xavier Riu, Vérités et performance publique. Quelques réflexions sur aletheia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  245

Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  259

Index des passages cites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 287

Index des noms – Les Anciens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . .301

Index des noms – Les Modernes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .305

Index des lieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  311

Index des notions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  313

Index des mots grecs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   317

Résumés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . .  . .321


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.