20-21 mars 2019 // Colloque “Ecritures de la clinique” (Bordeaux)

Après le colloque “Extension du domaine de la clinique : un état des lieux” l’année dernière, ce colloque du master “Philosophie : Soin, éthique et santé” rassemble des philosophes, historiens, infirmières, médecins, psychologues, juriste, pour une réflexion interdisciplinaire autours des enjeux de l’écriture de la clinique : de l’étude de cas comme exercice littéraire à l’importance des transmissions dans la prise en charge d’un patient, en passant par de nouvelles approches pratiques de la clinique (le patient traceur, la clinique narrative), nous tâcherons de continuer à définir cet objet pluriel qu’est la clinique et ce que renferme l’écriture comme potentialités de soin et de modifications de soi.

Mercredi 20 mars, MSHA, Salle Jean Borde

Matin – Présidence : Valéry Laurand

8h30 : Accueil des participants.

9h – Margaret Graver : « Réflexions sur la viabilité d’une thérapie écrite : Sénèque contre Platon »

9h45 – Ermanno Malaspina : «  La clinique de la douleur chez Sénèque »

10h30-10h45 : pause

10h45 – Julie Giovacchini : « Comment décrire des cas sans maladies ? La recherche d’une écriture clinique dans les Épidémies »

11h30 – Joël Chandelier : « Ecrire l’acte thérapeutique à la fin du Moyen Âge : ou comment sauver un jeune homme mordu par un serpent »

Après-midi – Présidence : Henri Normand

14h – Sylvie Marty : « Le patient traceur, une approche éthique ».

14h45 – Sophie Barraud et Marie Ziegler : « Les transmissions écrites infirmières »

15h30-15h45: pause

15h45 – Olivier Doumy : « (D)écrire la clinique psychique à partir d’un auto-portrait d’Egon Schiele »

16h15 –  Nicolas Lacoste : «  Psychiatre, soigne ton observation »

17h – Jean-Michel Vermande : « Pensée alitée et “singularité quelconque” »

Jeudi 21 mars, Maison de la recherche, salle des thèses :

Matin – Présidence : Steeves Demazeux

9h – Marie Couvert : « Le travail avec le bébé; une clinique de l’écriture »

9h45 – Olivier Grondin : « Clinique de l’écoute et clinique de l’acte: deux clés pour déchiffrer les problématiques adolescentes »

10h30-10h45 : pause

10h45 – Véronique Averous : « Une clinique narrative des soins palliatifs : écriture créative ou intrusive ? »

11h30 : Alexandre Herbland : « Le journal de bord en réanimation: un OVNI (objet vécu non identifié) »

Après-midi – Présidence : Barbara Stiegler

14h – Florian Poullenot : « Ecrire le ventre »

14h30 – Thibaud Haaser  et Aude Rouyère : « Ré-écrire la clinique au prisme d’une pathologie juridique »


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.