Parution : Étienne Helmer, Platon. Ménexène. Introduction, texte grec et traduction, commentaire

Étienne Helmer, Platon. Ménexène. Introduction, texte grec et traduction, commentaire. Paris, Vrin, 2019, 184p.,  ISBN 978-2-7116-2826-1

Quatrième de couverture

Qui va prononcer l’oraison funèbre des soldats morts au combat lors de la cérémonie annuelle que leur consacre la démocratie athénienne ? À cette question du jeune Ménexène, Socrate répond de manière inattendue : au lieu d’engager un dialogue, il lui débite le discours composé « la veille » par « Aspasie ». Comment lire cette version platonicienne de l’oraison funèbre ? Est-ce un pastiche de celle attribuée à Périclès par Thucydide ? La parodie d’un genre codifié en fonction de finalités sociales et politiques ? Ou au contraire un modèle à suivre, inspiré par les ambitions édifiantes d’une éthique dite platonicienne ?

Une chose, au moins, est claire : le Ménexène est un épisode de la lutte entre dialectique et rhétorique qui parcourt toute l’œuvre de Platon. En faisant écho à des thèmes récurrents dans d’autres dialogues, le discours de Socrate montre le jeu complexe entre philosophie et sophistique lorsque la perspective est politique et qu’il faut à la fois persuader et éduquer.

La table des matières est disponible en pièce jointe, ainsi que sur le site de l’éditeur à l’adresse suivante:
http://www.vrin.fr/book.php?title_url=Menexene__9782711628261&search_back=&editor_back=%&page=2

Bien cordialement,

Étienne Helmer


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.