Parution : C. Veillard – Hécaton de Rhodes. Les Fragments

Hécaton de Rhodes. Les Fragments, texte, traduction et commentaire par Christelle Veillard, Paris, Vrin, Histoire des doctrines de l’Antiquité Classique, 2022 (https://www.vrin.fr/livre/9782711630028/les-fragments)

Comment accéder à la vertu? Par la science du bien, et l’éradication des passions? Telle est la voie habituelle des stoïciens. Hécaton de Rhodes, au IIe siècle avant notre ère, vient préciser cette voie et la renouveler sur des points essentiels. Il invite à une recherche des règles de conduite, attentive à la singularité des situations, et attribue à chaque vertu une expertise intellectuelle spécifique, tout en faisant apparaître une nouvelle vertu, « a-théorique ». Parce que la vertu est science, mais aussi souffle, Hécaton pense une continuité plus grande entre la vertu et ce qui en est proche, notamment « l’affectivité positive » : l’attachement à soi, l’amour de l’autre, la joie. Il vient ainsi poser les bases de la casuistique, et élabore les outils qui formeront le cœur de la théorie du bienfait chez Sénèque. Ce livre présente une nouvelle édition commentée des fragments grecs et latins d’Hécaton de Rhodes, figure oubliée du Portique, qui joua pourtant un rôle majeur dans la constitution du stoïcisme impérial.

How to reach virtue? Through the science of the good, and the eradication of the passions? This is the usual way of the Stoics. Hecato of Rhodes, in the 2nd century BC, clarifies this path and renews it on essential points. He invites us to search for rules of conduct, attentive to the singularity of situations, and attributes to each virtue a specific intellectual expertise, while at the same time bringing to light a new, “a-theoretical” virtue. Because virtue is science, but also breath, Hecato thinks of a greater continuity between virtue and what is close to it, notably “positive affectivity”: attachment to oneself, love, joy. He thus lays the foundations of casuistry, and develops the tools that will form the core of Seneca’s theory of beneficence. This book presents a new commented edition of the Greek and Latin fragments of Hecato of Rhodes, a forgotten figure of the Stoa, who nevertheless played a major role in the constitution of imperial Stoicism.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search